Afourer: Cérémonie coranique au profit des femmes bénéficiaires des ateliers de mémorisation du Saint Coran

Afourer – Le conseil local des ouléma d’Azilal a organisé, en coordination avec la délégation provinciale des affaires islamiques, une cérémonie coranique au profit des femmes bénéficiaires des ateliers de mémorisation du Saint Coran à Afourer (province d’Azilal).

Cette cérémonie a été marquée par la remise de prix et d’attestations d’encouragement aux lauréates du concours annuel de mémorisation et de psalmodie du Saint Coran, en présence du président du conseil local des Ouléma d’Azilal, Mohamed Hafid, et de plusieurs de ses membres prédicateurs, morchidines et morchidates.

Trente-six candidates étaient en lice dans la catégorie mémorisation et 23 autres dans la catégorie de déclamation lors de l’édition 2022 du concours local de mémorisation et de psalmodie du Saint Coran d’Afourer.

A l’issue de ce concours, quatre candidates ont été primées dans la catégorie psalmodie et 14 dans la catégorie de mémorisation réparties sur deux ateliers.

Dans une allocution liminaire, le président du conseil local des Ouléma d’Azilal a mis en relief l’attachement fort à travers le temps des habitants d’Afourer au Saint Coran, saluant les efforts déployés par les différents membres du Conseil pour réussir l’organisation de cet évènement qui a connu la participation d’un total de 59 candidates.

Pour sa part, Ibrahim Aït Lahcen, membre du conseil local des Ouléma d’Azilal a mis en relief l’importance du Saint Coran dans la vie de la femme musulmane, soulignant tout l’intérêt pour la femme musulmane de concevoir sa vie personnelle dans ses dimensions éducative, psychologique et sociale dans le cadre des versets coraniques loin de la superstition et de l’ignorance.

Le concours local de mémorisation et de psalmodie du Saint Coran d’Afourer s’inscrit dans le cadre des activités culturelles, religieuses et éducatives initiées par le Conseil local des oulémas d’Azilal au profit des bénéficiaires des ateliers de mémorisation du Saint Coran.