Béni Mellal: Formation des futurs éducateurs du préscolaire au titre de l’année 2021-2022

Béni Mellal – La Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire (FMPS) organise une formation initiale au profit des futurs éducateurs et éducatrices devant assurer l’encadrement pédagogique des unités de l’enseignement préscolaire qui seront mises en service au titre de 2021-2022 au niveau de la province de Béni Mellal.

Quelque 34 jeunes âgés entre 21 et 31 ans sont concernés par ce cycle de formation initié depuis la mi-septembre, dans le cadre du projet de développement de l’enseignement préscolaire porté par la FMPS en partenariat avec l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et le ministère de l’Education nationale.

Cette session de formation comprend 32 modules répartis sur deux volets théorique et pratique axés respectivement sur les principes de base de l’éducation préscolaire, et sur l’ingénierie de production des outils et supports pédagogiques ainsi que sur les différentes techniques et méthodes d’animation des activités pédagogiques du préscolaire.

Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, Mehdi Hosni, responsable provincial de la FMPS à Béni Mellal, a indiqué que dans le cadre du programme « TAEHIL », un total de 34 jeunes entre bacheliers et titulaires d’une licence, suivent depuis la mi-septembre dernier un cycle de formation en éducation préscolaire pour occuper le poste d’éducateurs et éducatrices de l’enseignement préscolaire.

Ces futurs éducateurs et éducatrices devront assurer prochainement l’encadrement pédagogique des unités de l’enseignement préscolaire qui viendront renforcer le réseau FMPS au titre de l’année 2021-2022 dans plusieurs communes rurales de la province de Béni Mellal, a-t-il dit, notant que cette formation s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat entre la FMPS, l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) et l’INDH.

Cette formation, qui s’étale sur 5 semaines (200 heures), comprend un volet théorique et pratique afin de permettre aux éducateurs et éducatrices de développer leurs compétences et aptitudes techniques pour qu’ils puissent mener à bien leurs missions d’encadrement et d’accompagnement des enfants à bas âge, a-t-il ajouté.

Pour sa part, Tarik Aboulkhir, Directeur provincial de l’ANAPEC à Béni Mellal, a affirmé qu’en vertu d’une convention de partenariat liant l’ANAPEC, la FMPS, l’INDH et le ministère de l’Education nationale, l’ANAPEC accompagne la FMPS pour répondre à ses besoins en ressources humaines en partant de l’étape des offres d’emploi, de la sélection des demandeurs d’emploi parmi les jeunes souhaitant devenir éducateurs de l’enseignement préscolaire jusqu’à la phase de la formation qui consiste à doter ces jeunes d’outils leur permettant de bien démarrer leur parcours professionnel, a-t-il dit.

De son côté, Taki Salha, une des bénéficiaires de la formation initiale des éducatrices et éducateurs de l’enseignement préscolaire à Béni Mellal, a relevé que durant les quatre premières semaines de cette session de formation, elle a pu acquérir de nouvelles connaissances ayant trait notamment à l’éducation préscolaire, à la psychologie de l’enfant, à la pédagogie et à la méthodologie de travail au préscolaire, soulignant que l’enseignement au sein des unités de l’enseignement préscolaire gérées par la FMPS s’appuie sur la pédagogie du projet et du jeu pour offrir à l’enfant préscolarisé la possibilité de développer sa créativité et partant stimuler son désir d’apprendre.

Quelque 28 unités de l’enseignement préscolaire totalisant 34 classes, seront mises en service au titre de l’année scolaire 2021-2022 au niveau de la province de Béni Mellal.

Plus de 5.000 jeunes à travers le Royaume bénéficient de cette formation initiale des éducateurs et éducatrices de l’enseignement préscolaire initiée par la FMPS au titre de l’année 2021-2022.