Béni Mellal-Khénifra : La rentrée de formation 2022-2023 démarre pour plus de 24 mille stagiaires

La rentrée de formation 2022-2023 démarre dans la région Béni Mellal-Khénifra pour quelque 24.363 stagiaires qui poursuivent leurs formations dans 31 centres de formation au niveau des différentes provinces de la région.

Les 24.363 stagiaires poursuivent leurs formations dans 120 filières réparties sur 14 secteurs de formation y compris le secteur de l’économie verte, créé au titre de la nouvelle rentrée 2022-2023.

La rentrée de formation dans la région Béni Mellal-Khénifra a été marquée par le renforcement des ressources humaines dont le nombre a été porté à 607 formateurs dont 365 formateurs permanents et 242 vacataires qui dispenseront leurs programmes de formation aux niveaux de 31 centres de formation dont 5 programmes de réinsertion des détenus et 2 centres conventionnés.

Au niveau de l’Institut spécialisé de technologie appliquée dans la commune montagneuse de Ksiba (Province de Béni Mellal) , la rentrée de formation se déroule dans les meilleures conditions, a constaté une équipe de M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, sur place.

Dans une déclaration à M24, le directeur régional de l’OFPPT à Béni Mellal-Khénifra, Abdelouahab Dlia a souligné que la rentrée de formation 2022-2023 a été marquée par la mise en conformité de 4 établissements existants dans le cadre du programme d’excellence opérationnelle (EXOP), rappelant que l’OFPPT a entamé un vaste programme de restructuration de l’offre de ses formations.

M. Dlia a fait savoir que l’offre de formation a été étoffée à travers l’actualisation de 35% des filières avec la création de 23 nouvelles filières , outre la restructuration de 19 filières de formation avec le maintien du mode de formation hybride, avec une reservation de 30% de la masse horaire des cursus de formation diplômante en soft skills.

M. Dlia a rappelé la mise en place du Programme d’Innovation Entrepreneuriale (PIE), érigé par l’OFPPT dans les régions de Béni Mellal-Khénifra, de Rabat-Salé-Kénitra et de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, un programme dont bénéficieront 9000 stagiaires de la première année au niveau de la région.

Il s’agit également du système des passerelles qui permet aux lauréats des promotions antérieures de poursuivre leur formation pour une offre de 2500 places pédagogiques pour les niveaux Qualification, Technicien et Technicien Spécialisé.