Béni Mellal: Le RNI tient son congrès régional

Béni Mellal – Le Rassemblement National des Indépendants (RNI) a tenu, samedi à Béni Mellal, son congrès régional, en présence du membre du bureau politique du parti, Mustapha Baitas.

Ce congrès régional a été consacré à l’examen de plusieurs questions internes en ligne avec les démarches d’écoute et de proximité préconisées par le Parti depuis les échéances du 8 septembre et à l’examen des questions politiques et des nouveautés nationales qui préoccupent les citoyens de cette région.

La séance inaugurale qui a été marquée par la présence des 265 congressistes désignés lors des congrès provinciaux du parti a été ponctuée par des interventions des membres du bureau politique du parti, ainsi que de ses parlementaires et coordinateurs au niveau des cinq provinces de la région Béni Mellal-Khénifra qui ont mis en avant l’importance de poursuivre les efforts déployés par le RNI sur « la voie de la confiance et du développement ».

Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, M. Baitas a souligné que ce congrès s’inscrit dans le sillage du congrès national du parti, relevant que l’ordre du jour de ce congrès régional comprend plusieurs points à caractère organisationnel pour le parachèvement des structures du parti conformément aux recommandations du dernier congrès national.

Il s’agit de débattre avec les citoyens des nouveautés politiques et de plusieurs autres questions ainsi que des chantiers ambitieux ouverts par le gouvernement, a dit M. Baitas, rappelant que depuis le 7-ème congrès national, les instances du parti ont tenu une série de rencontres dans le but d’établir un contact permanent avec les citoyens.

Pour sa part, le coordinateur régional du RNI à Béni Mellal-Khénifra, Abderrahim Chatbi, a fait savoir que ce congrès régional constitue une occasion pour aller à la rencontre des militants du parti et écouter leurs suggestions, mettant en avant les importantes avancées réalisées par l’exécutif en vue d’honorer ses promesses faites aux citoyens.

Il s’agit d’une occasion pour saluer ces efforts louables en ces circonstances difficiles marquées par l’envolée des prix, la pandémie du Covid-19 ainsi que par les tensions géopolitiques qui pèsent sur l’échiquier international, a ajouté M. Chatbi, relevant que ce congrès est une étape phare pour débattre avec la population de la région de toutes ces questions cruciales.