Béni Mellal: l’intégration des droits de l’Homme dans la gestion des établissements d’enseignement en débat

Béni Mellal – La Commission régionale des droits de l’Homme (CRDH) de Béni Mellal-Khénifra a organisé, jeudi à Béni Mellal, une session de formation sur l’intégration des droits de l’Homme dans la gestion administrative et pédagogique des établissements d’enseignement au profit des cadres administratifs en stage au Centre régional des métiers de l’éducation et de la formation (CRMEF) de Béni Mellal.

Cette session de formation s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la convention de partenariat liant les deux parties et qui vise à renforcer la culture des droits humains au sein des établissements d’enseignement et les compétences des cadres administratifs dans le domaine des droits de l’Homme.

Les travaux de cette session de formation ont été articulés autour de six axes centrés notamment sur la genèse des droits de l’Homme, les principes et caractéristiques des droits humains et les référentiels internationaux du droit à l’éducation en particulier la déclaration universelle des droits de l’Homme et les conventions onusiennes des droits de l’Homme.

L’accent a été mis aussi sur les référentiels nationaux du droit à l’éducation avec un focus sur les chapitres 31 à 34 de la Constitution de 2011 ainsi que sur les politiques publiques y afférentes dont la Charte nationale d’éducation et de formation, la Vision stratégique 2015-2030 et le plan national en matière de démocratie et de droits de l’Homme dans son volet consacré aux droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux.

Cette session de formation, qui a également abordé les composantes de la direction pédagogique et les missions administratives et pédagogiques des directeurs des établissements d’enseignement, a été une occasion pour les participants de mener une réflexion collective sur la gestion administrative, pédagogique et éducative des établissements d’enseignement du point de vue des droits de l’Homme dans le but de faire de ces entités des espaces de respect, de cohabitation, de coopération et de solidarité épris des principes et de la culture des droits de l’Homme.