Khénifra : Près de 198 Km de routes réhabilitées pour un montant de 278 MDH entre 2017 et 2022

Khénifra – Un total de 198 Km de routes a été réhabilité au niveau de la province de Khénifra pour un montant global de 278 millions de DH, selon les données de la direction provinciale de l’équipement.

Ces routes dont 5 ouvrages d’art qui ont été réhabilités dans le cadre du programme de lutte contre les disparités territoriales et sociales financé par le Fonds de développement rural concernent la construction et réhabilitation d’environ 123 Km et la reconstruction d’un ouvrage d’art avec un coût global d’environ 139 MDH, outre la réhabilitation 40 Km de route et la reconstruction d’un ouvrage d’art avec un coût de 57 MDH réalisés entre 2017-2020 .

Parmi les projets programmés en 2022, il y a lieu de citer la réhabilitation de 15 km de routes ainsi que la reconstruction de 3 ouvrages d’art avec un coût estimé à 37 MDH.

Dans le cadre de l’assistance technique à l’Agence régionale d’exécution des projets (AREP), deux projets sont programmés en 2022 pour la réhabilitation de 20 Km avec environ 45 MDH.

Ces différents projets ont été réalisés par la Direction provinciale de l’Equipement de Khénifra selon une approche participative dans le cadre de la commission provinciale, l’objectif étant de répondre aux mieux aux attentes des citoyens en matière du désenclavement de la population rurale, du développement économique et sociale et de la mise à niveau de l’infrastructure routière.

Ces travaux ont concerné l’élargissement et le renforcement de la RP 7308 reliant Lekbab et Kerrouchen et les travaux de construction de la RNC reliant la RR712 et douar skhirat sur 13,695km, outre les travaux d’élargissement et de renforcement de la RP7312 du PK0+000 au PK10+000.

Il s’agit entre autres, également d’aménager la RP7300 reliant Sebt ait Rahou et Ezhiliga du PK14+982 au PK21+500, et de l’d’élargissement et de renforcement de la RP7311 en plus d’autres projets d’envergure qui seront de nature à désenclaver la région et à favoriser son essor socio-économique.

A ce jour, l’investissement global est d’environ 278 MDH pour la construction et réhabilitation d’environ 198 Km de routes et la reconstruction de 5 ouvrages d’art dont celui de Oued Srou qui date de la période coloniale.