Khouribga: Rencontre de concertation pour une vision renouvelée de la politique d’aménagement du territoire

Khouribga – Une rencontre de concertation sur la conception d’une vision renouvelée de la politique d’aménagement du territoire, a été organisée, mardi, au siège de la préfecture de la province de Khouribga.

Cette rencontre fait suite à celles tenues dernièrement à Azilal et Béni Mellal dans le cadre des concertations territoriales pour l’élaboration des orientations de la politique publique d’aménagement du territoire (OPPAT), lancées par le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville.

Elle s’est déroulée en présence notamment du secrétaire général de la préfecture de la province de Khouribga, du directeur de l’agence urbaine de Béni Mellal, de l’inspecteur régional de l’urbanisme, de l’architecture et de l’aménagement du territoire, et du vice-président du conseil provincial de Khouribga.

A cette occasion, le secrétaire général de la préfecture de la province de Khouribga a indiqué que cette rencontre vise à expliquer aux collectivités territoriales et aux services extérieurs concernés, les nouvelles dispositions concernant le secteur de l’urbanisme particulièrement les nouveautés des circulaires n° 1058 et 1057 relatives à la nouvelle approche d’élaboration des normes d’aménagement d’une part et à la mise en oeuvre des conclusions du guide de référence des services public et privé d’utilité publique d’autre part.

Cette rencontre s’insère dans le cadre de la poursuite de la concertation avec le système local en vue de trouver des solutions à certaines problématiques en suspens qui nécessitent une réflexion plus approfondie avec l’ensemble des partenaires suivant une approche participative, a-t-il dit.

Il a également souligné l’importance de faire preuve de flexibilité en matière d’élaboration des documents d’urbanisme qui permettent de promouvoir le développement économique et social des territoires et de stimuler l’investissement.

Pour sa part, le directeur de l’agence urbaine de Béni Mellal a affirmé que cette rencontre constitue l’occasion d’ouvrir un débat sérieux et responsable sur les mesures proactives nécessaires à prendre concernant les sujets à caractère prioritaire afin d’accompagner la dynamique urbanistique et améliorer le paysage urbain.

Il a en outre souligné que l’agence urbaine de Béni Mellal va poursuivre la mise en oeuvre d’une série de mesures pour donner corp aux dispositions des circulaires ministérielles n° 1058 et 1057 datées du 1er mars 2022 en vue de produire une nouvelle génération de documents d’urbanisme avec des normes renouvelées et flexibles.

Il a aussi fait part de sa volonté de soutenir le développement des zones rurales à travers la mise en oeuvre du programme national du développement intégré des centres ruraux émergents et du programme d’assistance architecturale et technique en milieu rural tout en prenant en compte les besoins des habitants et les spécificités des zones rurales sur le plan de la planification et de la gestion spatiale.

Les participants à cette rencontre ont par la suite débattu des défis et enjeux futurs ainsi que des contraintes auxquelles fait face le secteur de l’urbanisme au niveau de la région.

L’Agence urbaine tiendra, dans les prochains jours, une nouvelle rencontre de concertation avec ses partenaires au niveau des provinces de Fkih Ben Salah.