Le Conseil de la Région Béni Mellal- Khénifra approuve à l’unanimité une série d’accords de partenariat, pour un montant de 562 MDH

Béni Mellal – Le Conseil de la Région Béni Mellal-Khénifra, réuni vendredi en session extraordinaire, a approuvé, à l’unanimité de ses membres, une série de conventions de partenariat portant sur le développement de la région, pour un montant de 562 millions de DH.

Les différentes conventions approuvées, lors de cette session tenue en présence notamment, du président du Conseil Régional, Brahim Moujahid, du wali de la région Béni Mellal-Khénifra, gouverneur de la province de Béni Mellal, Khatib El Hebil et des gouverneurs des provinces de ladite région, ambitionnent  d’améliorer la situation socio-économique et de promouvoir un développement régional durable et intégré.

Ainsi, le Conseil a approuvé le cahier de charges relatif au Fonds régional d’appui à l’investissement au niveau de la plateforme industrielle intégrée « Agropôle Béni Mellal », qui s’inscrit dans le cadre des efforts consentis par le Conseil en vue d’offrir davantage d’opportunités d’emploi et de drainer des investissements.

Le Conseil, a, également, approuvé un projet d’accord de partenariat pour l’achèvement du chantier d’extension de la zone industrielle de Khouribga.

Dans le volet relatif au développement de la région, le Conseil a approuvé plusieurs conventions de partenariat visant l’amélioration de l’efficacité énergétique et la promotion de l’utilisation des énergies renouvelables au niveau de la région, outra la création d’un noyau universitaire multidisciplinaire dans la ville de Khénifra et la construction d’une intersection au niveau de la route régionale 3523 dans la province de Khouribga, sur une distance de 3,5 km.

Par ailleurs, Le Conseil a donné son aval pour un projet d’accord portant sur la réhabilitation de la route régionale n° 309 au niveau de l’entrée de Fkih Ben Salah du côté de Oued Zem, sur une distance de 1,5 km.

Le Conseil régional a, en outre, approuvé un projet visant à booster et promouvoir le tourisme interne au niveau régional, et un projet d’acquisition de véhicules au profit de la préfecture de police de la région et des services y afférents.

Cette Session a été également marquée par l’approbation de projets d’accords portant sur le développement de l’agriculture dans la province d’Azilal, la réhabilitation de l’entrée de Khouribga et la construction d’une gare routière dans cette ville.

Ces projets d’accords approuvés portent aussi sur la construction et l’équipement du centre de formation et de qualification dans les métiers de l’artisanat dans la ville de Demnat, et la construction et l’équipement d’une école hôtelière dans la ville d’Azilal, ainsi que d’un Club pour les cadres de l’éducation au niveau ladite province.

Les membres du Conseil ont, aussi, approuvé le projet de reconstruction d’un pont sur la route nationale n° 8 dans la commune de Ouled Mbark, l’équipement des quartiers sous-équipés de la commune Souk Sebt- Ouled Nemma, outre l’examen et l’adoption d’un projet d’accord de partenariat pour la protection de la commune de Ouaouizeght contre les inondations, et un autre pour la mise à niveau du Centre Aduz relevant de la commune de Foum El Anceur.

Le Conseil a également approuvé un projet relatif à l’amendement d’accords de partenariat qui concernent la mise en œuvre de projets liés au secteur du tourisme, inscrits dans le cadre du programme de développement régional (PDR) de la région Béni Mellal- Khénifra, la création d’un complexe socio-culturel et sportif à Ajdir dans la province de Khénifra, et l’achèvement de projets relatifs aux secteurs de l’eau potable et de l’assainissement liquide dans certaines communes relevant de la province de Khénifra.

Dans une déclaration à la MAP, M. Moujahid a mis en avant l’importance des projets qui font l’objet de ces accords de partenariat, mettant l’accent sur « leurs impacts positifs en termes de développement de la région et du coût financier important mobilisé pour leur réalisation en faveur de la population locale ».

Il a de même mis en exergue les efforts inlassables déployés par les différents acteurs de la région pour la promotion des investissements, le renforcement de l’attractivité de Béni Mellal-Khénifra et la création de l’emploi, soulignant la pertinence de la mobilisation en vue de poursuivre la mise en œuvre optimale de ces projets qui auront, sans nul doute, un impact positif sur la région.

Dans ce sillage, il s’est félicité des efforts et de la volonté des différents membres du Conseil d’asseoir les bases d’un développement durable, se disant convaincu par la « maturité politique » de cette instance élue, une maturité qui s’est traduite par l’adoption, à l’unanimité, de différents accords de partenariat, au service du développement de la région et du bien-être de la population locale.