Le rôle des femmes dans la gestion de la chose locale au centre d’une rencontre à Fkih Ben Salah

Fkih Ben Salah – « Le rôle des femmes dans la gestion de la chose locale et le nouveau modèle de développement », est le thème d’une rencontre régionale, organisée vendredi à Fkih Ben Salah, à l’initiative de l’Association Afaq pour l’éducation, le développement et l’entraide Sociale.

Organisée en partenariat avec la préfecture de la province de Fkih Ben Salah et le Fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes, cette rencontre a été l’occasion d’encourager les femmes à s’engager dans la gestion des affaires locales et accroître leur représentativité au sein des conseils élus en plus de mobiliser les acteurs locaux pour s’attaquer aux freins qui entravent la participation des femmes dans la gestion de la chose locale.

Les participants à cette rencontre à laquelle ont pris part le secrétaire général de la préfecture de la province de Fkih Ben Salah, les élus de la province et plusieurs acteurs de la société civile, ont souligné l’impératif d’approfondir le débat sur les moyens à même d’encourager la représentativité des femmes au sein des instances élues et de renforcer son rôle en ce qui concerne la gestion de la chose locale.

Ils ont également insisté sur l’importance de la consécration du concept de la démocratie participative et de l’accès des femmes aux cercles de décision aux niveaux local et régional, notant que cela restent tributaire de la volonté de la gent féminine de s’impliquer dans ce processus à la lumière des avancées et des accords et traités ratifiés par le Maroc pour assurer leur participation effective dans la vie politique et sociale au même titre que les hommes.

A cette occasion, un vibrant hommage a été rendu à plusieurs femmes militantes de la province et à des intervenants, acteurs associatifs, juridiques, éducatifs et sportifs.