Le salon d’artisanat de Bejaad, une vitrine pour la promotion des produits de terroir de la région

Le salon d’artisanat, organisé en marge du Moussem religieux du Saint Sidi Bouabid Charki, à Bejaad, est une occasion pour braquer les projecteurs sur la diversité des produits de terroir de la région Béni Mellal-Khénifra et son richissime patrimoine culturel.

Le salon, organisée par la Chambre d’artisanat de la région Béni Mellal Khénifra sous le signe « Le patrimoine artisanal, un réservoir de notre identité et de notre patrimoine », en partenariat avec la Direction provincial de l’artisanat de Khouribga et le Conseil communal de Bejaad, du 7 au 14 septembre, constitue une occasion pour les coopératives artisanales de la région Béni Mellal-Khénifra d’exposer leurs produits dans différents secteurs (argile, pierre, textile, bois, métaux, produits en cuir, cosmétiques, produits végétaux…).

Cette initiative contribue à la création d’une dynamique commerciale et économique dans la ville des mille et un saints, à travers la commercialisation des produits des associations et coopératives participantes, la promotion des produits de terroir et des métiers traditionnels, ainsi que la création d’activités génératrices de revenus, outre la relance du tourisme domestique, qui attire les touristes et les visiteurs.

Le salon comprend divers produits d’artisanat tels que le tissage traditionnel et les tapis, la broderie, la couture, la poterie, la xylography sur bois, la porcelaine, la décoration en cuivre, ainsi que la fabrication de selles et les sculptures sur pierre et zellige.

Le salon qui connaît la participation de plusieurs exposants venus des régions Fès-Meknès, Dakhla-Oued Ed-Dahab et de la région Souss-Massa incarne la diversité et la pluralité du patrimoine culturel marocain, transmis de génération en génération.

Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continue de la MAP, El Hassan Aama Ould Mohamed Ou Mouloud, un exposant de la coopérative de « l’espoir heureux » pour les habits sahraouis à Dakhla, a affirmé que sa participation à cette exposition s’inscrit dans le cadre des activités du Moussem religieux du Saint Sidi Bouabid Charki, rappelant que l’exposition est une occasion pour mettre en valeur les meilleurs produits de l’artisanat sahraoui marocain, de présenter le patrimoine artisanal et de contribuer à sa promotion.

Ce Moussem annuel, qui a gagné l’admiration des exposants venus des quatre coins du Royaume, est l’occasion pour présenter des produits qui incarne la richesse du patrimoine marocain outre la mise en valeur des produits modernes en ligne avec les goûts du consommateur sans compromettre à leurs caractères traditionnels authentiques, a soutenu l’exposant.

La présidente de la coopérative « Yamna », Yattou Aamou, a souligné que le salon d’artisanat est une occasion favorable pour présenter, introduire et commercialiser des produits traditionnels et agricoles tels que le couscous, l’eau de rose et les tapis, tout en mettant en avant ce que la localité de Zaouit Cheikh a à offrir.

L’organisation des activités de ce salon vient en marge du Moussem religieux du Saint Sidi Bouabid Charki, dont les activités se poursuivent jusqu’au 11 courant.

Ce Moussem se veut un rendez-vous annuel qui commémore le fondateur de la Zaouïa Cherkaouia et participe au rayonnement des spécificités religieuses et patrimoniales de la Zaouia, en créant une dynamique économique et commerciale dans la ville durant toute la période du moussem.